ANNEE 2019
On pose souvent la question : « Que va-t-il nous arriver en 2019 ? ». La numérologie n’a pas vocation à répondre à cette question car elle n’est pas un art divinatoire. Cependant, les nombres qui composent l’énergie 2019 apportent des vibrations qui nous influencent et sont une INVITATION à effectuer certaines actions dans notre vie personnelle, professionnelle et collective. Notre libre arbitre peut s’exprimer au mieux en suivant ces indications … ou pas ! Lorsque nous sommes en adéquation avec les vibrations de l’année, nos choix et nos actions sont facilités, c’est un peu comme pagayer dans le sens du courant avec fluidité et facilité. Par contre, lorsque nos choix et nos actions sont contraires à ces vibrations, nous sommes freinés : on s’épuise à ramer à contre-courant et souvent nous avons des difficultés à avancer ! Je me propose, pour l’année 2019, de vous donner ces indications et, pour étayer mes propos, de les illustrer au travers d’une situation que nous partageons tous depuis plusieurs semaines.

2019 dans sa globalité.
Pour cela, nous effectuons la réduction théosophique de 2019 (2 + 0 +1 + 9 = 12 = 3) et nous obtenons le nombre 3. L’invitation principale, tout au long de l’année, de ce nombre 3 est la COMMUNICATION, l’EXPRESSION, la CREATIVITE, la recherche de SYNERGIE, la CREATION. Je vous conseille de favoriser toutes les formes de communications, d’éviter les non-dits, de chercher à clarifier des points bloquants ou imprécis, d’expliquer ce que vous ressentez, de créer des opportunités de dialogue. La parole doit se libérer : il ne s’agit pas de « parler pour parler » ou de vous exprimer sans vous soucier de la forme, ou de dire tout ce que vous pensez, mais de chercher à communiquer avec authenticité, tact et sincérité. Ceci pour mieux construire, consolider vos projets et résoudre les problèmes sous-jacents, créer des synergies positives entre les projets et les personnes en développant et favorisant autour de vous une intelligence collective. Sortez de votre coquille et mettez-vous au chant, à la danse, au sport ; proposez à tout votre être de s’exprimer et vous serez « boosté » !
Cette année donnera donc à chacun de nous l’occasion d’améliorer notre façon de parler, d’exprimer nos ressentis. Ceux qui « 0 » en qualité communication (c’est-à-dire aucune lettre C, L et U dans leurs prénoms et nom=> voir dans « construisez votre arbre ») auront de belles occasions d’apprendre à dire les choses avec plus de rondeur et de travailler leur relationnel.
L’énergie « 3 » de 2019 nous invite, par ailleurs, à développer toute forme de création, qu’elle soit intellectuelle, corporelle, conceptuelle, manuelle, artistique, relationnelle ou spirituelle. Si vous souhaitez créer votre entreprise, un nouveau concept, communiquer sur votre activité, inventer un nouveau fonctionnement, innover, développer vos actions commerciales, animer, mettre en lien, n’hésitez plus, c’est le moment ! Certes, votre année personnelle a une influence et va peut-être apporter des nuances à ces indications, mais la vibration de l’année calendaire (2019) est tellement forte sur le plan collectif qu’elle nous influence sur le plan personnel. Cette énergie 3, quand elle s’exprime en négatif, va favoriser l’éparpillement, le coté naïf et immature comme la tendance à être superficiel et dépensier. Cherchez plutôt à exprimer le coté joyeux et créatif de l’énergie « 3 », proche de celle de l’enfant.

Flash-back. Avant d’aller plus loin dans l’analyse, regardons ce qu’indiquait l’année 2018. Elle apportait deux types d’énergies, le 11 et le 2 (car 2 + 0 + 1 + 8 = 11 et 1+1 =2). Le 11 étant un maître nombre, il y avait une invitation au surpassement, à la dimension collective, à toute activité nécessitant inspiration. Le 2 incitait au travail en collaboration, en association, de prendre le temps d’écouter, d’être attentif à l’autre, de conseiller, d’aider, d’accompagner, mais aussi, en sachant demander de l’aide à l’autre. Tout travail en binôme était facilité. L’alternance entre ce 11 et ce 2 a favorisé des hauts et des bas au niveau de nos humeurs. Dans notre sphère intime, le 2 a favorisé les nouvelles rencontres amicales, les nouveaux couples, les renouveaux amoureux, les nouvelles associations mais aussi, en négatif, les séparations, les indécisions, l’intolérance, le manque de confiance, les doutes et le coté influençable. Pendant cette année 2018, il était donc totalement contre-indiqué de ne pas écouter, de ne pas être attentif à ce qui se disait, d’être sourd aux appels à l’aide, de le jouer « trop perso ». Cette année 2018 donnait, à chacun de nous, l’occasion de travailler cette qualité regard : apprendre à regarder l’autre correctement, faire attention de ne pas écraser l’autre et ne pas se faire écraser par l’autre.
Quand on regarde le thème d’Emmanuel Macron, on constate qu’il ne possède pas la qualité « regard », c’est-à-dire qu’il n’a pas de lettre de valeur 2 dans ses prénoms et nom (pas de B, K, T), comme beaucoup d’autres hommes politiques. Or il est totalement passé à côté de cette énergie 2 puisqu’il n’a pas été attentif à cette détresse et à cette colère. Par ricochet, le 8 de 2018 s’est exprimé en négatif et a favorisé la frustration, les sentiments d’injustice, la colère et parfois même la violence. Vraiment, cette année 2018 nous donnait une excellente occasion d’apprendre à écouter l’autre ! Il est donc intéressant de noter qu’au tout début de cette année 2019, dont l’énergie est 3 (=communication, expression…), un « grand débat national » est proposé aux Français pour favoriser une meilleure communication entre les citoyens et l’Etat. En termes d’intention, en rapport avec cette énergie « 3 », c’est vraiment cohérent (y aurait-il un numérologue qui conseille E. Macron  !).

2019 et ses particularités. Regardons la vibration de chaque nombre : le 2, le 0, le 1 et le 9.
• Commençons par Le « 2 » de 2019. C’est une vibration qui va se diffuser encore pendant les prochaines 982 années. Elle nous influence en douceur car étalée sur 1000 ans mais elle reste chaque année aussi efficace ! Toutes les activités qui proposent un partage (moi + l’autre =2) seront favorisées et cela ne fait que commencer ! Depuis le tout début des années 2000, on ressent l’énergie « 2 » de façon subtile, et malgré nous, elle nous invite au partage, à faire les choses en duo, en collaboration, en association, en partenariat et celle-ci a entrainé de nouvelles tendances : l’invasion du Smartphone bien sûr qui permet le partage des informations en instantané , Blablacar (le partage du véhicule), le vélib (le partage du vélo), le co-working (le partage de locaux professionnels), le RB&B (le partage de sa chambre), le partage des outils, des compétences etc… Curieux, n’est-ce pas ?
• Le « 0 » de 2019 signifie le « non-manifesté », cela indique que tout est possible ! Donc ce n’est pas la peine de développer plus : pendant encore 81 ans, nous avons cette énergie « 0 » qui nous laisse « les mains libres » pour exprimer les autres vibrations de l’année en cours.
• Le « 1 » de 2019 nous invite à aller de l’avant, à prendre des initiatives, à décider, à commencer des activités, à s’autonomiser, à planter de nouvelles graines. Nous avons bénéficié de cette énergie pendant 9 ans et c’est la dernière année pour en profiter car nous passerons en énergie 2 pendant 10 ans (2020) l’année prochaine. Tout ce que nous initions en énergie « 1 » est amené à durer, il est donc important, si vous êtes prêt, d’engager maintenant les tournants importants que vous souhaitez impulser pour vous et votre entourage, votre structure, vos projets, car ce « 1 » vous aide à installer ces actions de façon pérennes. Ces actions doivent cependant toujours être accompagnées si possible, par les notions de partage (2), de collectif (9) et de communication (3). Si vous n’êtes pas prêt, pas de panique, il y aura d’autres énergies « 1 », notamment en 2021 et dans vos vibrations personnelles.
• Quant à l’énergie « 9 » de 2019, elle a une forte vibration – par rapport au 2 et au 1- puisqu’elle ne s’exprime que pendant 1 an. Elle appelle à la dimension collective, à tout ce qui va concerner l’être humain, la Terre, les voyages, l’ouverture des esprits, les actions publiques, humanitaires et internationales. Elle va aussi potentiellement accentuer nos côtés « émotionnels », passionnés, engagés, mais aussi la nervosité, le fanatisme, la radicalisation. Le « 9 » symbolise aussi bien la fin d’une action que l’aboutissement : cette énergie va donc nous aider à obtenir une certaine reconnaissance de nos actions, en fonction de ce que nous avons fait auparavant. Elle peut aussi nous aider à mettre fin à une attitude, à une façon de fonctionner qui ne nous convient plus, elle peut enfin nous permettre d’achever un projet que nous avons mis du temps à construire. La présence de ce « 9 » avec le « 3 », vu plus haut, peut entrainer la fin d’une relation, d’un dialogue, si aucun effort n’est fait pour avancer.  De nos jours, nous avons la mauvaise habitude de régler nos problèmes par mail : il manque le ton et, envahi par nos émotions, nous “déballons” sans réfléchir ce que nous avons sur le cœur. Cela ajoute bien souvent de l’huile sur le feu. Prenons le temps de sortir de l’intensité des émotions et relisons nos mails avant de les envoyer après 1 ou 2 jours de pause, si c’est possible, pour que nos émotions s’éloignent. L’idéal étant de prendre le téléphone ou de se voir quelques jours plus tard pour se donner toutes les chances de clarifier la situation.
Pour revenir à l’exemple de notre pays, si la communication lors du « grand débat » (et tout au long de l’année) est correctement menée, que les échanges sont profonds et sincères, le conflit s’arrêtera et le gouvernement pourra même vivre un instant de grâce. Par contre, si l’état et les représentants des gilets jaunes ne souhaitent pas communiquer, ne font aucun effort pour faciliter le dialoguer entre eux, s’ils campent chacun sur leur position en fermant « leurs oreilles », ce mouvement peut se radicaliser, se fanatiser et même s’internationaliser. Souhaitons que cette invitation au dialogue soit ressentie par chacun de nous, afin de lever les blocages, fluidifier les actions, et réapprendre à vivre ensemble et en paix!

Votre année personnelle va apporter d’autres « énergies », qui elles-aussi vont vous influencer tout au long de l’année. Rappel, l’année personnelle se calcule en additionnant le jour de naissance + mois de naissance + 2019. Cette année personnelle commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre car la seule variable de ce calcul est l’année calendaire – 2019- qui commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre.