“Quelle stratégie individuelle et collective adopter face aux événements actuels ?”   Si vous n’avez pas pu voir la conférence donnée le 9 juin, vous pouvez en visionner une partie sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=7uaQoWEvhBQ

Merci à l’Association Les pas d’Hypatie, et en particulier à Évelyne Bijaye et Pascale de Wavrechin, d’avoir organisé cette rencontre !

Analyse des enjeux de l’année 2020 + stratégie à adopter pour son entreprise” par la Numérologie Stratégique- VISIO-Conférence de 18h30 à 20h, le 18 juin – Réservée au club des entrepreneurs de la CCI de Bordeaux.

VISIO NON ENREGISTRÉE !

Le CLUB des ENTREPRENEURS de la CCI de Bordeaux, le CDJE  organise une VISIO-conférence le jeudi 18 Juin, à 18h30. Face à la situation exceptionnelle que nous vivons, Lydie Castells* vous propose son regard et son analyse de 2020 par la numérologie stratégique. Afin de prendre un peu de recul  et comprendre comment aborder cette année, elle vous propose de découvrir la stratégie collective et individuelle à adopter.

En effet, les nombres ont un langage. C’est cette symbolique des nombres qui nous entourent que Lydie Castells vous propose d’analyser et de comprendre pour mieux optimiser vos choix professionnels. Précisions importante : malgré les idées reçues, la Numérologie n’est pas un art divinatoire mais un outil de compréhension individuel et d’aide à la décision.

La conférence aura 2 axes :

– Analyse des enjeux de l’année 2020

– Stratégie à adopter à titre personnel pour son entreprise. Cette analyse sera totalement anonyme (Lydie Castells indiquera comment calculer son année Personnelle et son objectif de l’année)

* Chef d’entreprise depuis 1990, membre du club CDJE, Lydie Castells a créé la Numérologie Stratégique. Elle a écrit 3 livres édités chez Eyrolles, donne des conférences partout en France, intervient dans le monde de l’entreprise et aide à la reconversion (Conférencière depuis 7 ans à la Mairie de Bordeaux pour les journées de la Reconversion au féminin). Numérologie Ed. Eyrolles-2017 – Intuition, et si on l’écoutait vraiment? Ed. Eyrolles 2018 – Numérologie, votre année personnelle Ed. Eyrolles 2019.

Conférence réservée aux membres du club des entrepreneurs de la CCI de Bordeaux.

Si vous êtes un club/association et êtes intéressé par l’organisation d’une conférence similaire, merci de prendre contact avec Lydie Castells par le biais de la fiche contact.

 

Quels sont les enjeux de 2020 ? Analyse par la Numérologie stratégique -VISIO-Conférence GRATUITE à 21h le 9 juin

Le Boudoir D’Hypatie organise une VISIO-conférence le Mardi 9 Juin, à 21h. J’aurais le plaisir de vous apporter ma vision Numérologique sur quelle stratégie individuelle et collective adopter face aux évènements actuels très particuliers (covid et post-covid).

En effet, les nombres, leur présence dans tout l’Univers, en nous et autour de nous ont un langage.

C’est cette symbolique des nombres qui nous entourent (2020) que je vous propose d’analyser et de comprendre pour mieux optimiser vos décisions !

Je précise que, malgré les idées reçues, la Numérologie n’est pas un art divinatoire, elle est uniquement un outil de compréhension de soi et d’aide à la décision. En fin de conférence, je répondrai à vos questions. Partagez auprès de vos contacts. Groupe OUVERT A TOUS. Conférence GRATUITE.

Pour accéder à la conférence, merci de cliquer sur le lien à  https://us02web.zoom.us/j/84761785692

(Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser Zoom, après avoir cliqué sur le lien, il vous sera demandé de télécharger un fichier, pour cette raison, prévoyez de vous connecter un peu avant 21h pour être présent dès le début)

Livres édités : Numérologie Ed. Eyrolles-2017 – Intuition, et si on l’écoutait vraiment? Ed. Eyrolles 2018 – Numérologie, votre année personnelle Ed. Eyrolles 2019.

Quand j’ai écrit mon article en janvier sur les énergies de 2020, je ne pensais pas que les faits dépasseraient mon analyse numérologique. https://numerologie-strategique.fr/actualites/2020-connaitre-ses-energies/ . Voici quelques passages : Le « 4 » de 2020 correspond à l’énergie globale de cette année…/…elle favorise la consolidation, l’officialisation et la construction des actions engagées auparavant. Elle invite de plus à travailler en prenant le temps de bien préparer nos actions, avec une certaine  rigueur et organisation ; Les actions non-réfléchies et la négligence sont totalement contraires à cette énergie. Mettre en place une méthode, stabiliser, et cadrer vos projets sont les conseils que nous vous donnons pour construire avec pérennité cette année, mais aussi et surtout, vous permettre d’évoluer en profondeur, voire amorcer un changement de statut, et permettre un avant et un après.   Si vous avez la sensation d’être envahi par des peurs, de vivre des blocages, freins, limitations, ralentissements, restrictions, contraintes, voire constater l’arrêt d’une situation, … et bien c’est normal ! Car le 4 lorsqu’il s’exprime en négatif, amène peur et blocage. Pour y remédier, il y a plusieurs pistes. La première est de chercher à se rassurer. … Avant de prendre une décision importante, consultez, appuyez-vous sur des analyses, évitez l’impulsivité. …Par ailleurs, les peurs, sont l’expression d’une projection d’un futur qu’on imagine négatif : « je vais manquer d’argent » « je vais échouer » …   « je vais mourir du coronavirus » pourrait-on ajouter aujourd’hui.

Les peurs sont au centre de notre vie actuellement : le monde entier a peur. Peur d’un virus qu’on ne connait pas. Tout le problème vient de là. On ne sait pas comment il réagit, si ce n’est qu’il se propage dans les airs et qu’ils touchent essentiellement les personnes âgées en attaquant les voies respiratoires.

La peur de l’inconnu.

Certes la peur est animale, donc humaine. Elle existe depuis que la vie animale existe. Elle est positive car elle est là pour nous protéger du danger. Mais évitons de céder à la panique et profitons-en pour réfléchir.

Nous sommes en mars. le 3ème mois de l’année. Comme nous sommes en année universelle 4, nous sommes en mois universel 7 (4+3=7).

L’énergie 7 est celle de la remise en question. Il faut faire autrement, construire avec rigueur et organisation, en faisant différemment. Il est peut-être temps pour notre monde de tourner autrement, de faire une analyse sérieuse de ce qui ne peut plus durer, de reconsidérer notre modèle économique. Et le plus petit des éléments (un virus!) va nous y obliger ! C’est l’infiniment petit qui pousse le monde à changer… incroyable !

Et compte tenu de la gravité de la situation, le 4 de 2020 nous demande de la discipline ! si nous ne respectons pas le confinement total nous allons sur un étalement de la crise en terme de mois..

A titre personnel et collectif :

  • Suivons strictement les consignes du gouvernement : il est impératif à ce stade de juguler l’invasion du virus. On nous demande de la discipline et ce n’est pas le fort des français ! alors pour une fois et compte tenu de la vitesse de propagation du virus, montrons que nous pouvons et savons faire. Sinon nous allons pâtir de cette situation pendant des mois ! Il faut inverser la tendance et c’est en restant confiné que nous pourrons le faire, en attendant une acclimatation de notre corps à ce virus. Notre système immunitaire est plein de ressource.
  • profitons de ce moment unique de calme imposé pour réfléchir et reconsidérer notre façon de travailler. Si nous ne changeons rien, cela signifie que nous ne nous servons pas de cette grosse crise pour évoluer en profondeur ; pourtant nous sommes invités à vivre un avant et un après à titre personnel comme à titre collectif. C’est ce que l’année nous demande à tous
  • Au lieu de rester connecté 100 % à notre téléphone/ télévision/radio, débranchons régulièrement et allons trouver plus de sérénité en méditant, en passant de bons moments dans sa maison en l’arrangeant, en riant, en chantant, comme le font les italiens actuellement, en lisant des livres. Nous augmenterons ainsi notre taux immunitaire !
  • Devenons un peu plus spirituel : quand notre heure arrivera, nous n’y pourrons rien. Alors vivons chaque jour, chaque heure, chaque minute avec joie !

Contrairement à ce que certaines personnes croient : la numérologie n’est pas un art divinatoire ! Il faudra encore malheureusement beaucoup de temps avant que tout le monde puisse le concevoir. Et ce n’est pas le dernier article de Cosmopolitan qui va nous aider à avancer sur ce chemin puisqu’il annonce que la Numérologie est de la « Divination ». Pourtant la journaliste note : « En connaissant ce climat ambiant pour l’année 2020 en numérologie, vous pourrez mieux adapter vos décisions et votre comportement en fonction de votre année personnelle. » C’est exactement cela ! C’est un outil d’adaptation, et surtout pas une-boule-de-cristal.

Nous avons, tous, un libre arbitre et si nous voulons un peu plus de contentement, moins de frustration, il est indispensable de devenir autonome et responsable de notre chemin ! Quand on évoque l’idée de divination, on rend les gens dépendant, résigné et on les maintient dans une attitude qui leur fait subir les événements de leur vie.  STOP, prenons notre vie en main !

La numérologie a pour vocation de nous aider à sentir « les courants » facilitateurs pour nos actions personnelles et collectives. Que cela signifie-t-il ? Chaque année, il y a plusieurs vibrations qui émanent des nombres composant l’année universelle.

2020 possède quatre vibrations distinctes: le 4 provenant de la réduction théosophique de 2020 (somme des nombres 2+2), le 2 de 2000, le 2 de 20 et le 0. Ces quatre nombres, par leur vibration invitent et facilitent certaines actions et peuvent aussi en contrarier d’autres. Nous allons vous donner les clés pour vous aider à aborder cette année de la meilleure façon afin que vous puissiez être en phase avec le courant des énergies généré par ces quatre nombres.

Tout d’abord, il nous parait utile d’effectuer un bref retour en arrière : 2019. (Si vous voulez le détail, regardez sur le lien suivant : https://numerologie-strategique.fr/actualites/que-nous-apporte-2019/

L’année passée, énergie 3 (2+1+9=12) nous invitait à communiquer, à créer des idées, des concepts, à exprimer nos besoins, dialoguer, échanger pour mieux construire par la suite, faciliter des synergies positives et résoudre les problèmes sous-jacents. Le « 1 » de 2019, nous demandait d’initier des ouvertures dans notre vie, d’impulser de nouvelles idées. Par son « 9 » (2019), elle nous demandait d’avoir une vision plus collective que personnelle, de chercher à finaliser une démarche (aboutissement), de récolter le fruit de nos actions passées, et surtout, de mettre fin à des situations qui ne nous convenaient plus, de tourner une page sur un pan de notre vie afin d’éviter une certaine nervosité ou des comportements construits sur des émotions plutôt que sur du raisonnement.

Si nous faisons l’analyse de 2019 concernant notre pays, le besoin de réformer la retraite en proposant une retraite universelle, le mouvement des gilets jaunes, comme les grèves ont rempli cette dimension de vision collective. Cependant, concernant la communication, on constate que ni le gouvernement, ni les acteurs sociaux n’ont souhaité être dans le dialogue et/ou l’ouverture, chacun campant sur ses positions. Cela a abouti à des affrontements violents. Le grand débat initié en début d’année par l’Etat, particulièrement pertinent dans ce contexte d’invitation à la communication, semble n’avoir pas servi à grand-chose dans la construction du dialogue et de la concertation, surement par manque d’écoute active. Le « 9 » de 2019 invitait à l’aboutissement d’une action, à la fin d’un problème : le gouvernement est passé complètement à côté de cette belle occasion de mettre fin au conflit, en retirant la notion « d’âge pivot » début 2020 plutôt que fin 2019.

Pour revenir à une dimension plus personnelle, si vous avez initié des nouvelles opportunités, jeté des petites graines pour déployer votre activité, favorisé l’aboutissement d’une action et mis fin à une situation qui ne vous convenait plus, c’est parfait !

Que faut-il enclencher et quel comportement devons-nous adopter pour être en phase avec l’énergie de 2020 ?

Le « 4 » correspond à l’énergie globale de cette année. Comme cela est indiqué dans mon dernier livre Numérologie, votre année personnelle –Ed Eyrolles Nov 2019 (https://numerologie-strategique.fr/a-propos/livres/#top),  l’année universelle 4 favorise la consolidation, l’officialisation et la construction des actions engagées auparavant. Elle invite de plus à travailler en prenant le temps de bien préparer nos actions, avec une certaine  rigueur et organisation ; Les actions non-réfléchies et la négligence sont totalement contraires à cette énergie. Mettre en place une méthode, stabiliser, et cadrer vos projets sont les conseils que nous vous donnons pour construire avec pérennité cette année, mais aussi et surtout, vous permettre d’évoluer en profondeur, voire amorcer un changement de statut, et permettre un avant et un après.

Si vous avez la sensation d’être envahi par des peurs, de vivre des blocages, freins, limitations, ralentissements, restrictions, contraintes, voire constater l’arrêt d’une situation, … et bien c’est normal ! Car le 4 lorsqu’il s’exprime en négatif, amène peur et blocage. Pour y remédier, il y a plusieurs pistes. La première est de chercher à se rassurer. C’est pour cette raison qu’il vous est conseillé de travailler avec constance, sérieux, profondeur et régularité pour vous apporter plus de maîtrise dans votre activité. Cela peut être aussi le moment de vous former, d’obtenir une certification, d’apporter un cadre à votre travail, une méthode, effectuer des tests, expérimenter, consolider vos actions. Avant de prendre une décision importante, consultez, appuyez-vous sur des analyses, évitez l’impulsivité. Attelez-vous à votre évolution personnelle comme à celle de vos actions collectives en y mettant de l’attention.

Par ailleurs, les peurs, sont l’expression d’une projection d’un futur qu’on imagine négatif : « je vais manquer d’argent » « je vais échouer » « il va me quitter » « elle va mourir » « je ne vais pas savoir réaliser telle chose.. » etc. La clé est donc d’apprendre à vivre dans le présent. Et si vous décidiez cette année d’apprendre à méditer ? Non pas parce que c’est tendance, non pas parce que votre voisine le fait, mais pour permettre d’éduquer votre cerveau à vivre l’instant présent ! Si vous décidiez de vous donner 3 minutes par jour pendant lequel vous ne faites rien d’autre que de vous poser, en écoutant les sons qui vous entourent, puis en vous concentrant sur les ressentis de votre corps, cela suffirait déjà, avec le temps, à réduire vos peurs. Certes, cela n’empêchera pas votre cerveau de se balader dans vos pensées en allant dans les contrées habituelles du passé ou du futur… mais ce qui compte est d’essayer, pas de réussir. En se donnant cette attention quotidiennement, au fil du temps, vous allez habituer votre mental, petit à petit, à vivre le moment présent. C’est ainsi qu’on réduit ses peurs. Commencer à faire cela en année universelle 4, c’est se donner toutes les chances de tenir dans la durée. Alors il ne vous reste plus qu’à le décider. Et si vous avez peur de ne pas y arriver tout seul, demandez de l’aide à un tiers qui sait méditer, pour qu’il vous apprenne.

 Ceux qui ont « 0 » en qualité travail » (c’est-à-dire si vous n’avez aucune lettre D, M et V dans vos prénoms et nom => Vous pouvez vérifier en consultant « construisez votre arbre » en entrant tous vos prénoms, nom de naissance et date de naissance https://numerologie-strategique.fr/numerologie/construisez-votre-arbre/#donnees ) devront, comme les autres,  apprendre à travailler avec constance, régularité mais surtout, accepter les contraintes de tous ordres, professionnelles comme personnelles. Si vous êtes dans ce cas, assumez les obligations qui vous incombent et évitez de vous défausser de vos responsabilités et de vos engagements car vous avez une très belle occasion de dépasser certains blocages et d’évoluer en profondeur. Il est possible que votre premier réflexe consiste à « battre en retraite » devant certaines nécessités de travail ou d’obligations. Ce serait une erreur. Cela va vous demander plus d’efforts que les autres mais il y a une belle victoire au bout à gagner. Alors motivez-vous et vous vivrez les prochaines années universelles 4 avec tellement plus de légèreté et de facilité!

2020 et ses particularités. Si la somme des nombres qui composent 2020 fait 4, il y a des nuances apportées par les nombres qui composent 2020.

2002 et 2011 aboutissent à la même somme mais pour 2002, le 2 ne vibre qu’un an, alors que le 2 de 2020 va durer 10 ans. Quant à 2011, il est composé de deux « 1 », cela apportait une influence très différente. C’est donc pour cette raison, qu’analyser 2020 en ne s’intéressant qu’au nombre « 4 » est insuffisant. Voyons la signification de chaque nombre : le 2 de 2020, le 2 de 2020 et les 0 de 2020.

  • Le « 2 » de 2020 vibrera au total 1000 avant de passer en 3000. Que nous le voulions ou non, ce « 2 » est très puissant même s’il est dilué sur une grande période. Il nous invite à nous tourner vers l’autre, à être moins égoïste, à réinventer le partage, à équilibrer les inégalités : bref, à le « jouer moins perso » et à se connecter à l’autre. C’est peut-être pour cette raison que la jeune -et très jeune- génération est train de se mobiliser pour la préservation de notre planète, elle a une aspiration collective plus importante que celle de leurs aînés. L’arrivée du smartphone, des réseaux sociaux et les avancées technologiques numériques depuis 2000 peuvent être considérés comme d’autres signes de cette aspiration et ce besoin de connexion. Même si ces outils ont leurs déviances, force est de constater : le monde est devenu une grande famille connectée. Plus nous avancerons dans ce millénaire, plus nous serons invités à travailler en collaboration, en partageant nos intérêts. C’est un fait, l’avenir se construit autour de ceux qui ont compris ce besoin de connexion (les G.A.F.A.M. -Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft-, les B.A.T.X. en Chine, …) et avec l’élan de ceux qui construisent les différentes solidarités. Nous ne pourrons pas revenir en arrière.
  • Le « 2 » de 2020 nous invite maintenant à une nouvelle énergie. Après avoir planté de nouvelles graines, initié une ou plusieurs nouvelles actions durant la décennie passée –propre à l’énergie « 1 »-, il est l’heure de passer à l’étape de la concertation, des travaux en collaboration, en coopération et en coopétition (La coopétition est une collaboration ou une coopération de circonstance ou d’opportunité entre différents acteurs économiques qui, par ailleurs, sont des concurrents –Wikipedia) des échanges pour favoriser la mise en place d’intérêts équitables : le gagnant-gagnant. Toutes les actions qui auront vocation à privilégier une partie au détriment d’une autre seront contre-nature et ne tiendront pas dans la durée. Consultez, demandez l’avis de spécialistes, surtout si vous doutez, propre à l’énergie « 2 » lorsqu’elle s’exprime en négatif. Ceux qui privilégieront l’intelligence collective, et ÉCOUTERONT la voix de l’équité, ceux qui auront une activité tournée vers le respect de l’autre, ceux qui travailleront en partenariat ou en collaboration, seront ceux qui avanceront le plus efficacement. Par contre, ceux qui n’auront de cesse de ne penser qu’à leurs intérêts propres sans se soucier des conséquences seront ralentis, freinés.

Pour notre pays, souhaitons que le Pouvoir en place le comprenne en proposant des mesures facilitant un terrain d’entente, pour amoindrir les sentiments d’injustice.

  • Les « 0 » sont au nombre de deux cette année. Pour le premier « 0 », celui-ci va durer 100 ans et pour le second, juste un an. « 0 » signifie « qui ne s’est pas encore manifesté ». Cela signifie que tout est ouvert, en particulier cette année ! Tous les dix ans (la prochaine fois en 2030), c’est comme si l’Univers nous laissait les mains-libres ; peut-être pour permettre à chacun-de-nous d’exprimer avec plus de force son année personnelle. Alors, à vous de jouer en utilisant l’impulsion de votre année personnelle !

Pour connaître les influences  de votre Année Personnelle, il vous faut additionner votre jour de naissance à votre mois de naissance à 2020 (J.Nais. + M.Nais. + 2020) et réduire le nombre trouvé. Pour connaître votre Objectif de l’Année , prenez votre Année Personnelle et additionnez-là à nouveau à 2020. Je donne les grandes lignes de ces éléments dans mes conférences (gratuites => voir mes actualités https://numerologie-strategique.fr/actualites/). Ces notions sont largement détaillés dans mon dernier livre « Numérologie, votre année personnelle » (Ed. Eyrolles nov. 2019 -16 €) : il est accessible à tous. D’autres notions, comme le trimestre, le mois et le jour personnels sont développées ainsi que les grandes périodes de votre vie afin de comprendre vers quelles activités vous devez vous tourner pour être en phase avec vous-même. Ce livre pourra vous servir toute votre vie. Vous pouvez aussi me consulter, pour cela, merci de prendre rendez-vous via mon site internet www.numerologie-strategique.fr .

A bientôt ! Bien à vous

Lydie Castells

ANNEE 2019
On pose souvent la question : « Que va-t-il nous arriver en 2019 ? ». La numérologie n’a pas vocation à répondre à cette question car elle n’est pas un art divinatoire. Cependant, les nombres qui composent l’énergie 2019 apportent des vibrations qui nous influencent et sont une INVITATION à effectuer certaines actions dans notre vie personnelle, professionnelle et collective. Notre libre arbitre peut s’exprimer au mieux en suivant ces indications … ou pas ! Lorsque nous sommes en adéquation avec les vibrations de l’année, nos choix et nos actions sont facilités, c’est un peu comme pagayer dans le sens du courant avec fluidité et facilité. Par contre, lorsque nos choix et nos actions sont contraires à ces vibrations, nous sommes freinés : on s’épuise à ramer à contre-courant et souvent nous avons des difficultés à avancer ! Je me propose, pour l’année 2019, de vous donner ces indications et, pour étayer mes propos, de les illustrer au travers d’une situation que nous partageons tous depuis plusieurs semaines.

2019 dans sa globalité.
Pour cela, nous effectuons la réduction théosophique de 2019 (2 + 0 +1 + 9 = 12 = 3) et nous obtenons le nombre 3. L’invitation principale, tout au long de l’année, de ce nombre 3 est la COMMUNICATION, l’EXPRESSION, la CREATIVITE, la recherche de SYNERGIE, la CREATION. Je vous conseille de favoriser toutes les formes de communications, d’éviter les non-dits, de chercher à clarifier des points bloquants ou imprécis, d’expliquer ce que vous ressentez, de créer des opportunités de dialogue. La parole doit se libérer : il ne s’agit pas de « parler pour parler » ou de vous exprimer sans vous soucier de la forme, ou de dire tout ce que vous pensez, mais de chercher à communiquer avec authenticité, tact et sincérité. Ceci pour mieux construire, consolider vos projets et résoudre les problèmes sous-jacents, créer des synergies positives entre les projets et les personnes en développant et favorisant autour de vous une intelligence collective. Sortez de votre coquille et mettez-vous au chant, à la danse, au sport ; proposez à tout votre être de s’exprimer et vous serez « boosté » !
Cette année donnera donc à chacun de nous l’occasion d’améliorer notre façon de parler, d’exprimer nos ressentis. Ceux qui « 0 » en qualité communication (c’est-à-dire aucune lettre C, L et U dans leurs prénoms et nom=> voir dans « construisez votre arbre ») auront de belles occasions d’apprendre à dire les choses avec plus de rondeur et de travailler leur relationnel.
L’énergie « 3 » de 2019 nous invite, par ailleurs, à développer toute forme de création, qu’elle soit intellectuelle, corporelle, conceptuelle, manuelle, artistique, relationnelle ou spirituelle. Si vous souhaitez créer votre entreprise, un nouveau concept, communiquer sur votre activité, inventer un nouveau fonctionnement, innover, développer vos actions commerciales, animer, mettre en lien, n’hésitez plus, c’est le moment ! Certes, votre année personnelle a une influence et va peut-être apporter des nuances à ces indications, mais la vibration de l’année calendaire (2019) est tellement forte sur le plan collectif qu’elle nous influence sur le plan personnel. Cette énergie 3, quand elle s’exprime en négatif, va favoriser l’éparpillement, le coté naïf et immature comme la tendance à être superficiel et dépensier. Cherchez plutôt à exprimer le coté joyeux et créatif de l’énergie « 3 », proche de celle de l’enfant.

Flash-back. Avant d’aller plus loin dans l’analyse, regardons ce qu’indiquait l’année 2018. Elle apportait deux types d’énergies, le 11 et le 2 (car 2 + 0 + 1 + 8 = 11 et 1+1 =2). Le 11 étant un maître nombre, il y avait une invitation au surpassement, à la dimension collective, à toute activité nécessitant inspiration. Le 2 incitait au travail en collaboration, en association, de prendre le temps d’écouter, d’être attentif à l’autre, de conseiller, d’aider, d’accompagner, mais aussi, en sachant demander de l’aide à l’autre. Tout travail en binôme était facilité. L’alternance entre ce 11 et ce 2 a favorisé des hauts et des bas au niveau de nos humeurs. Dans notre sphère intime, le 2 a favorisé les nouvelles rencontres amicales, les nouveaux couples, les renouveaux amoureux, les nouvelles associations mais aussi, en négatif, les séparations, les indécisions, l’intolérance, le manque de confiance, les doutes et le coté influençable. Pendant cette année 2018, il était donc totalement contre-indiqué de ne pas écouter, de ne pas être attentif à ce qui se disait, d’être sourd aux appels à l’aide, de le jouer « trop perso ». Cette année 2018 donnait, à chacun de nous, l’occasion de travailler cette qualité regard : apprendre à regarder l’autre correctement, faire attention de ne pas écraser l’autre et ne pas se faire écraser par l’autre.
Quand on regarde le thème d’Emmanuel Macron, on constate qu’il ne possède pas la qualité « regard », c’est-à-dire qu’il n’a pas de lettre de valeur 2 dans ses prénoms et nom (pas de B, K, T), comme beaucoup d’autres hommes politiques. Or il est totalement passé à côté de cette énergie 2 puisqu’il n’a pas été attentif à cette détresse et à cette colère. Par ricochet, le 8 de 2018 s’est exprimé en négatif et a favorisé la frustration, les sentiments d’injustice, la colère et parfois même la violence. Vraiment, cette année 2018 nous donnait une excellente occasion d’apprendre à écouter l’autre ! Il est donc intéressant de noter qu’au tout début de cette année 2019, dont l’énergie est 3 (=communication, expression…), un « grand débat national » est proposé aux Français pour favoriser une meilleure communication entre les citoyens et l’Etat. En termes d’intention, en rapport avec cette énergie « 3 », c’est vraiment cohérent (y aurait-il un numérologue qui conseille E. Macron  !).

2019 et ses particularités. Regardons la vibration de chaque nombre : le 2, le 0, le 1 et le 9.
• Commençons par Le « 2 » de 2019. C’est une vibration qui va se diffuser encore pendant les prochaines 982 années. Elle nous influence en douceur car étalée sur 1000 ans mais elle reste chaque année aussi efficace ! Toutes les activités qui proposent un partage (moi + l’autre =2) seront favorisées et cela ne fait que commencer ! Depuis le tout début des années 2000, on ressent l’énergie « 2 » de façon subtile, et malgré nous, elle nous invite au partage, à faire les choses en duo, en collaboration, en association, en partenariat et celle-ci a entrainé de nouvelles tendances : l’invasion du Smartphone bien sûr qui permet le partage des informations en instantané , Blablacar (le partage du véhicule), le vélib (le partage du vélo), le co-working (le partage de locaux professionnels), le RB&B (le partage de sa chambre), le partage des outils, des compétences etc… Curieux, n’est-ce pas ?
• Le « 0 » de 2019 signifie le « non-manifesté », cela indique que tout est possible ! Donc ce n’est pas la peine de développer plus : pendant encore 81 ans, nous avons cette énergie « 0 » qui nous laisse « les mains libres » pour exprimer les autres vibrations de l’année en cours.
• Le « 1 » de 2019 nous invite à aller de l’avant, à prendre des initiatives, à décider, à commencer des activités, à s’autonomiser, à planter de nouvelles graines. Nous avons bénéficié de cette énergie pendant 9 ans et c’est la dernière année pour en profiter car nous passerons en énergie 2 pendant 10 ans (2020) l’année prochaine. Tout ce que nous initions en énergie « 1 » est amené à durer, il est donc important, si vous êtes prêt, d’engager maintenant les tournants importants que vous souhaitez impulser pour vous et votre entourage, votre structure, vos projets, car ce « 1 » vous aide à installer ces actions de façon pérennes. Ces actions doivent cependant toujours être accompagnées si possible, par les notions de partage (2), de collectif (9) et de communication (3). Si vous n’êtes pas prêt, pas de panique, il y aura d’autres énergies « 1 », notamment en 2021 et dans vos vibrations personnelles.
• Quant à l’énergie « 9 » de 2019, elle a une forte vibration – par rapport au 2 et au 1- puisqu’elle ne s’exprime que pendant 1 an. Elle appelle à la dimension collective, à tout ce qui va concerner l’être humain, la Terre, les voyages, l’ouverture des esprits, les actions publiques, humanitaires et internationales. Elle va aussi potentiellement accentuer nos côtés « émotionnels », passionnés, engagés, mais aussi la nervosité, le fanatisme, la radicalisation. Le « 9 » symbolise aussi bien la fin d’une action que l’aboutissement : cette énergie va donc nous aider à obtenir une certaine reconnaissance de nos actions, en fonction de ce que nous avons fait auparavant. Elle peut aussi nous aider à mettre fin à une attitude, à une façon de fonctionner qui ne nous convient plus, elle peut enfin nous permettre d’achever un projet que nous avons mis du temps à construire. La présence de ce « 9 » avec le « 3 », vu plus haut, peut entrainer la fin d’une relation, d’un dialogue, si aucun effort n’est fait pour avancer.  De nos jours, nous avons la mauvaise habitude de régler nos problèmes par mail : il manque le ton et, envahi par nos émotions, nous “déballons” sans réfléchir ce que nous avons sur le cœur. Cela ajoute bien souvent de l’huile sur le feu. Prenons le temps de sortir de l’intensité des émotions et relisons nos mails avant de les envoyer après 1 ou 2 jours de pause, si c’est possible, pour que nos émotions s’éloignent. L’idéal étant de prendre le téléphone ou de se voir quelques jours plus tard pour se donner toutes les chances de clarifier la situation.
Pour revenir à l’exemple de notre pays, si la communication lors du « grand débat » (et tout au long de l’année) est correctement menée, que les échanges sont profonds et sincères, le conflit s’arrêtera et le gouvernement pourra même vivre un instant de grâce. Par contre, si l’état et les représentants des gilets jaunes ne souhaitent pas communiquer, ne font aucun effort pour faciliter le dialoguer entre eux, s’ils campent chacun sur leur position en fermant « leurs oreilles », ce mouvement peut se radicaliser, se fanatiser et même s’internationaliser. Souhaitons que cette invitation au dialogue soit ressentie par chacun de nous, afin de lever les blocages, fluidifier les actions, et réapprendre à vivre ensemble et en paix!

Votre année personnelle va apporter d’autres « énergies », qui elles-aussi vont vous influencer tout au long de l’année. Rappel, l’année personnelle se calcule en additionnant le jour de naissance + mois de naissance + 2019. Cette année personnelle commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre car la seule variable de ce calcul est l’année calendaire – 2019- qui commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre.