Tout dernièrement, j’ai proposé à plusieurs journalistes, lors d’une journée marathon, de découvrir la Numérologie car bizarrement cet outil est peu connu. Il s’agissait d’une petite initiation personnelle pour faire découvrir les points clés de la personnalité de chacun des journalistes dont je ne connaissais rien. Estelle Gueï, journaliste chez KissCityMag s’est prétée à l’exercice !

Elle résume avec brio ce qu’apporte un thème : “à la fin de la séance, je me suis sentie, sereine, confiante apaisée !” dit-elle.

Découvrir nos talents, nos dons, nos points forts, d’où viennent nos points faibles et comment les dépasser est tellement rassurant : cela met une étiquette sur ce que l’on ressent au plus profond de soi et cela apporte une sorte d’alignement. La numérologie est extraordinaire par sa justesse, elle nous donne une grande compréhension de nous-même et cela sans effectuer le moindre questionnement au préalable.

Comment faire pour prendre rdv avec un praticien en Numérologie stratégique ? Bonne nouvelle : Comme j’ai un an d’attente, je suis en train de former mes élèves au sein d’un parcours professionnalisant, afin de les certifier pour proposer des praticiens compétents. Seules les personnes certifiées ICERNS® ont ce label de professionnalisme et de qualité d’approche.

Ces élèves sont en cours de certification et nous serons en mesure de proposer ces personnes certifiées ICERNS® d’ici fin janvier 2022.

Si vous souhaitez obtenir un rdv, écrivez-nous sur  “Nous contacter, nous vous préviendrons des que ce sera effectif : c’est pour bientôt !

Pour découvrir ce superbe article, cliquez ici

L’intuition, et si on l’écoutait vraiment ?  Ravie de voir que ce sujet passionne toujours autant et questionne ! Grace à Emmanuelle Jung, journaliste dans le magazine santé Médisite, le sujet est largement abordé !

Un grand merci à elle pour ses questions qui je l’espère, permettront au plus grand nombre d’écouter cette petite voix qui nous chuchote à l’oreille des vérités pour être plus en phase avec notre chemin !

Si vous souhaitez lire l’article-interview, cliquez ici

Si notre livre L’intuition, et si on l’écoutait vraiment ? co-écrit avec le Dr Bernard Castells, ED Eyrolles, vous intéresse, cliquez ici

L’intuition : à écouter  tout le temps !!!

Notre jeu “La numérologie en Action” suscite beaucoup d’intérêt ! et nous en sommes ravies !

et même pour les plus cartésiens… cet outil interroge et c’est là, l’essentiel !

Si vous souhaitez lire l’article, rendez-vous sur : Magazine Le Progrès : j’ai testé la Numérologie en Action”

Un article lumineux d’Estelle de Kiss City Mag sur notre coffret “La Numérologie en action” !

Lire l’article en entier sur “La Numérologie en action” par Kiss City Mag

 

Le magazine bi-mensuel OPEN MIND consacre 4 pages à  la Numérologie, en faisant référence au livre  “Numérologie” édité chez Eyrolles et co-écrit avec Didier Durandy-Nov. 2017. C’est une première ! La numérologie est enfin considérée comme un outil sérieux permettant une meilleure connaissance de soi. Open Mind propose de découvrir cet outil qui a été modernisé par Lydie Castells pour permettre au lecteur de comprendre le principe de son fonctionnement et sa valeur-ajoutée. Le lecteur est invité à calculer le nombre correspondant à son objectif de vie (fonction de la date de naissance) et à connaître sa signification.

Extrait :

Comprendre sa vraie nature par l’étude de ses nombres : La numérologie, autrement dit la science visant à étudier les nombres, permet d’apporter un éclairage sur de multiples aspects de notre vie, de notre personnalité,… Ce merveilleux outil de développement personnel permet en effet de décrypter la dimension sacrée des nombres qui définissent notre être profond. Un véritable cadeau pour ne pas s’écarter de notre sillon de vie !

Histoire et fondements : Depuis Pythagore et Socrate, et ce afin de mieux comprendre le monde et les hommes,  nous n’avons cessé de nous passionner pour la dimension symbolique et/ou sacrée des nombres. Au début du 20ème siècle, les travaux du Dr Juno Jordan notamment, une Chirurgienne dentiste américaine, ont modernisé la numérologie. En effet, elle a développé 25 ans durant et au travers de multiples études statistiques, une approche scientifique ayant permis de mettre au point une méthode et un outil d’interprétation solides.

Aujourd’hui, notre identification sociale se fait essentiellement par notre date de naissance, nos prénoms et notre nom, des éléments qui nous rendent  unique. Or, la guématrie, qui vise à faire correspondre à chaque lettre un nombre (A=1, B=2, …), donne à chaque prénom ou nom une valeur numérique globale. Ces nombres, tout comme ceux de notre date de naissance, ont une vibration. La numérologie utilise alors la dimension symbolique et sacrée de chaque nombre pour nous apporter une lecture de nos talents, de notre mission de vie… Cette analyse nous aide à comprendre que notre vie est rythmée par des nombres qui vont nous « inviter » à suivre un rythme particulier et propre à chacun. Etudier leur symbolique nous aidera donc à comprendre les différentes étapes de notre vie.

Une nouvelle façon d’aborder la numérologie – Soucieuse de rendre la numérologie accessible à tous, Lydie Castells s’est appuyée sur les travaux de ses prédécesseurs en concevant une synthèse symbolisée par un arbre. Cet « arbre de vie personnel » possède : deux racines (nos talents, nos dons), un tronc (notre objectif de vie), une écorce (notre image), des branches (notre façon d’agir), des feuilles (nos besoins affectifs), des fruits (nos besoins de réalisation) et la sève (notre dynamique de vie). Dès lors que nous nourrissons nos racines, nos besoins les plus essentiels, nous avons l’opportunité de prendre …

Très bel article complet dans le magazine INEXPLORE sur les héritages, les influences sur la Destinée. Dans cette thématique, la numérologie est citée, comme outil d’aide à la compréhension de soi au travers des nombres liés à notre date de naissance et nos prénoms et nom.

Extrait : ” Être humain, entre libre-arbitre et influences

Notre naissance est placée sous le sceau de nombreux déterminismes: physique, sexe, date de naissance, statut socio-économique… Mais aussi en fonction de nos croyances, sous l’influence des astres, des nombres, des ancêtres. Y as t’il donc un karma inexorable, auquel cas nous serions venus jouer une partition prédéfinie? Ou au contraire, faisons-nous face à une page blanche à écrire librement? Des spécialistes d’horizons variés nous répondent.”….

…. “Nos prénoms- et notre nom -peuvent aussi être lus à la lumière de la numérologie, les nombres qui nous permettent d’organiser le monde exerçant aussi leur influence. Lydie Castells explore cet outil depuis 27 ans. Elle explique qu’« On l’applique à notre date de naissance et à tous nos prénoms, car ils ne sont pas là par hasard. Les nombres qui nous composent sont vibrations. Comprendre la dimension sacrée de ces nombres, c’est nous comprendre. Ils permettent d’expliquer ce pour quoi on est fait, nos talents, notre objectif de vie, nos besoins affectifs et de réalisation. La numérologie va nous donner des outils d’information fondamentaux, c’est à dire: Quels sont mes dons ? Pour quoi faire ? Quelle est ma vraie nature ? » 

Découvrez la suite dans le magazine INEXPLORE n°43 DE JUILLET 2019.

La magazine Prima d’avril 2019 consacre 2 pages sur le sujet de l’intuition et met en avant notre livre INTUITION, et si on l’écoutait vraiment ? édité chez Eyrolles.

L’article aborde les questions suivantes : “Quelle est la définition de l’intuition ?” “Comment la reconnaitre ?” “Pourquoi la suivre ?” “mental et intuition sont-ils antagonistes ?”.

????????????????????????????

Le nouveau magazine bi-mensuel OPEN MIND consacre 4 pages à notre livre  “Intuition et si on l’écoutait vraiment ?” édité chez Eyrolles

L’article répond à toutes ces questions =>Intuition : une idée fantaisiste ou une réalité ? Comment se fait-il que nous ne savons pas ou n’osons pas écouter notre intuition ? L’intuition est la plus haute forme d’intelligence. Comment convaincre son mental qu’il faut écouter l’intuition ? Distinguer l’intuition des autres ressentis. Comment se manifeste-elle en nous ?  Comment développer l’écoute de l’intuition ?

Extrait : Au côté du QI et du QE, l’intuition est maintenant considérée comme une autre forme d’intelligence. A ce propos, en février 2017, un article intitulé « Intuition Is The Highest Form Of Intelligence » publié dans le très sérieux magazine économique américain Forbes (basé sur une série de travaux scientifiques), indiquait « Les gens intelligents écoutent leurs ressentis. Et les gens les plus intelligents parmi nous ne peuvent le faire sans exploiter le pouvoir de l’intuition ». Dans un article de sciences & Avenir de janvier 2016, on apprend que la pertinence de l’intuition a été si souvent constatée qu’en 2013, la marine américaine a lancé un programme dirigé par une neuroscientifique pour tester la capacité des soldats à améliorer leur capacité intuitive lors des missions (Enhancing Intuitive Decision making through implicit learning). Une initiative, devenue une innovation, qui est née des témoignages des militaires revenant d’Afghanistan ou d’Irak et indiquant qu’ils avaient ressenti de façon totalement inexpliquée un danger imminent immédiatement avant de tomber dans un guet-apens.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons créé le Quotient d’écoute de l’intuition – le QEI- pour effectuer un état des lieux sur notre capacité actuelle d’écoute de l’intuition. En allant sur www.qei.fr et en répondant aux 50 questions, nous obtenons notre Quotient d’Ecoute de l’Intuition actuel. Ce quotient n’a pas pour objectif de mesurer nos capacités (nos performances !) intuitives. Il permet de mesurer si nous savons ECOUTER nos intuitions ! Si nous obtenons un score proche de 100, cela signifie que nous ne l’écoutons pas du tout et que nous avons besoin de tout contrôler !

Décidément, il semblerait que notre approche, à propos de l’intuition, plaise !

La journaliste Clémence Levasseur nous a interviewé, ainsi que deux autres personnes ayant travaillé sur le sujet de l’intuition. L’article complet ci-dessous.

Qui n’a jamais eu un flash, une idée, des sensations physiques, ou une petite voix, surgissant sans raison, et venant délivrer des informations ? C’est l’intuition, sous l’une de ses différentes formes, qui vient de se manifester. Venant du latin ≪ intuito ≫, qui signifie littéralement ≪ le dedans qui jaillit vers l’extérieur ≫, elle est définie par le dictionnaire comme ≪ une connaissance directe, immédiate de la vérité ≫. Sa particularité ? Hors de tout raisonnement, de toute logique, de toute expérience, elle arrive de façon soudaine et inattendue. Si certains sont sceptiques sur l’existence et le sérieux de l’intuition, d’autres au contraire, l’utilisent dans leur vie quotidienne ou pour prendre des décisions importantes concernant leur vie personnelle ou professionnelle. La raison ? ≪ C’est un savoir enfoui, dont la justesse est fascinante ≫ assure Helen Monnet, psychothérapeute et auteur de La Puissance de l’intuition (Larousse de Poche, janvier 2019). ≪ C’est une sorte d’intelligence universelle qui ne connait pas de contraintes temporelles ou spatiales ≫ avance Alexis Champion, fondateur, directeur de l’IRIS, l’école de l’intuition et auteur de Développez votre intuition » (Leduc.S, octobre 2018). Pour Lydie Castells, conférencière, numérologue et auteur(2) de L’Intuition, et si on l’écoutait vraiment ? » (Eyrolles, novembre 2018), « elle est un pont entre l’extérieur et nous, qui guide dans notre vie ». Et si, avec l’aide de ces trois spécialistes, nous apprenions à mieux la reconnaître et à nous en servir ?

Apprenez à la reconnaître plus grands d’entre eux s’y sont intéressés. Platon disait qu’elle « est un passage, un état supérieur de l’âme », Freud, qu’« elle est un maillon entre sensibilité et conscience, qui fait remonter des données de l’inconscient vers le conscient ». Einstein affirmait que l’intuition est « un don sacré, une divination qui traduit une vérité objective du monde ». Si vous interrogez vos proches sur ce thème, la plupart vous affirmeront qu’elle se manifeste chez eux par des poils qui se hérissent, des rêves prémonitoires, des chuchotements, de la télépathie… D’autres, qui se présenteront comme davantage rationnels, qu’ils n’en ont aucune. « L’intuition n’est pas un don réservé à quelques-uns ni une caractéristique typiquement féminine, indique Lydie Castells. Nous sommes tous dotés de cette ressource extérieure à nous et qui est là pour nous guider. Tel un sixième sens, nous pouvons la recevoir davantage. » L’intuition n’est pas une déduction : elle s’opère sans lien logique, sans interprétation, sans comparaison. Et c’est un message neutre, elle n’est pas accompagnée d’émotions, d’envies, de peurs ou de preuves. « Un jour, lors d’un entretien d’embauche, j’ai eu différentes sensations négatives, se rappelle Nadia, 43 ans. Le poste, l’entreprise, le salaire me faisaient rêver mais mon corps m’envoyait des signaux d’alarme : mal au cœur en entrant dans le bâtiment, frissons et dégoût en face du recruteur… En rentrant, j’ai préféré ne pas donner suite. Une semaine après, j’ai décidé de postuler à Londres et décroché un job. J’y vis depuis six ans et j’y ai fondé une famille : je n’ai jamais regretté ma décision ! » « L’intuition est une connaissance produite par notre corps et nos pensées, mais qui n’utilise aucun raisonnement, aucune construction intellectuelle, explique Alexis Champion. Elle peut concerner un lieu, une situation, un événement, un objet… »

Découvrez ses nombreux bienfaits L’intuition permet de se sentir profondément humain, assure Helen Monnet, elle nous aide à être qui nous sommes vraiment et à apprivoiser les facettes insoupçonnées de notre personnalité. » La plupart des artistes et des scientifiques l’utilisent pour avancer dans leurs domaines car elle permet de lâcher ce qu’ils connaissent déjà et d’accepter de sortir du cadre pour partir vers l’inconnu. C’est-elle qui a permis à Archimède, Einstein, Newton ou Pasteur de réaliser leurs illustres découvertes. « C’est un vrai plus pour la créativité, ajoute Helen Monnet car elle permet de trouver des idées, des solutions, de faire des rencontres, en allant au-delà de la logique rationnelle. » L’intuition est une forme de guide, de radar pour prendre de bonnes décisions. « L’année dernière, alors ma fille était souffrante, les médecins m’assuraient que ce n’était que l’appendicite, se souvient Charlotte, 51 ans, mais une phrase m’affirmant que c’était grave me revenait sans cesse. J’ai donc insisté pour qu’elle fasse des examens complémentaires qui ont révélé que c’était une péritonite. Si je n’avais pas écouté mon intuition, ma fille aurait pu mourir ! » En plus de pouvoir alerter face à un danger, elle nous permet de gagner du temps, d’être plus efficace dans nos actions. « Se mettre à l’écoute de son intuition est une voie de transformation intérieure, pour agir dans et sur le monde de façon plus équilibrée, avec plus l’originalité, de justesse et de pertinence, révèle Alexis Champion.

Elle peut être particulièrement utile pour mieux cerner les situations et les les personnes, pour mieux se connaître, pour se projeter davantage dans l’avenir, pour trouver un mieux-être au quotidien ou pour être davantage inspiré. »

                          Levez les freins et écoutez-la

Certains sont plus ou moins doués que d’autres pour écouter leur intuition : les expériences, l’éducation, l’histoire familiale, les croyances peuvent rendre difficile sa perception.

Mais lever ces freins est possible. « Une fois qu’on lui accorde de l’attention, l’intuition semble se manifester davantage : elle est comme un muscle qui a besoin d’être oxygéné et entraîné pour pouvoir être efficace, précise Helen Monnet. Pour s’ouvrir à l’intuition, il est primordial d’être détendu en profondeur, d’être à l’écoute de ses sensations, de son monde intérieur. » Pourfaire le vide autour de soi et dans sa tête, la méditation, la sophrologie, la pratique d’un sport, d’une activité artistique sont recommandés. Autre facteur important pour écouter son intuition, il faut être dans « l’ici et le maintenant », en ne ressassant pas le passé et en n’anticipant pas l’avenir. Autre écueil à éviter : faire de nombreuses tâches au même moment. « Si l’intuition surgit, mais que vous êtes en train de passer un coup de fil en faisant vos courses et en surveillant vos enfants, vous ne la verrez pas, met en garde Lydie Castells. Il faut savoir se poser, s’accorder du temps, se concentrer sur ce que l’on fait pour la voir quand elle survient de façon fulgurante. » L’ego peut également être un obstacle : une personne qui manque de confiance en elle, qui ne s’aime pas, qui est convaincue que tout ce qui vient d’elle n’a pas de valeur, ne sera pas en mesure d’écouter sa « petite voix intérieure », ni de la suivre. « Une personne à l’ego surdimensionné aura également des difficultés à l’écouter car elle bloquera toute remise en question, à cause de sa grande assurance et de ses certitudes », déplore Lydie Castells. Mais le principal obstacle à l’intuition est le mental. « Dans notre culture occidentale, le raisonnement et l’analyse ont pris une très grande place alors qu’ils n’ont pas toujours raison, analyse Alexis Champion. Si l’intuition nous donne une direction ou une idée, qui nous semble farfelue, nous n’allons pas lui accorder d’importance alors qu’elle peut être un précieux conseil. » « Nos besoins de comprendre, d’analyser, d’étayer nos réflexions sont tels qu’il nous est difficile de faire confiance aux intuitions qui en quelques millisecondes traversent notre esprit, regrette Lydie Castells. Or le mental et l’intuition ne sont pas à opposer, ils sont complémentaires. »

(2) avec Bernard Castells

 

Santé magazine a profité de la parution simultané de plusieurs livres sur l’intuition – dont le nôtre – pour  écrire un article de 3 pages sur le sujet : preuve que l’intuition passionne et nous en sommes bien contents ! Si cette alliée, qu’est l’intuition, pouvait être un peu plus souvent mis à l’honneur, il y aurait moins de personnes “à coté” de leur vie…

Peu importe que les différents auteurs aient des avis divergents sur la question… l’important est d’en parler, d’en discuter, de l’inclure au quotidien dans notre vie pour apprendre à l’écouter et à être plus en phase avec nous-même !