Contrairement à ce que certaines personnes croient : la numérologie n’est pas un art divinatoire ! Il faudra encore malheureusement beaucoup de temps avant que tout le monde puisse le concevoir. Et ce n’est pas le dernier article de Cosmopolitan qui va nous aider à avancer sur ce chemin puisqu’il annonce que la Numérologie est de la « Divination ». Pourtant la journaliste note : « En connaissant ce climat ambiant pour l’année 2020 en numérologie, vous pourrez mieux adapter vos décisions et votre comportement en fonction de votre année personnelle. » C’est exactement cela ! C’est un outil d’adaptation, et surtout pas une-boule-de-cristal.

Nous avons, tous, un libre arbitre et si nous voulons un peu plus de contentement, moins de frustration, il est indispensable de devenir autonome et responsable de notre chemin ! Quand on évoque l’idée de divination, on rend les gens dépendant, résigné et on les maintient dans une attitude qui leur fait subir les événements de leur vie.  STOP, prenons notre vie en main !

La numérologie a pour vocation de nous aider à sentir « les courants » facilitateurs pour nos actions personnelles et collectives. Que cela signifie-t-il ? Chaque année, il y a plusieurs vibrations qui émanent des nombres composant l’année universelle.

2020 possède quatre vibrations distinctes: le 4 provenant de la réduction théosophique de 2020 (somme des nombres 2+2), le 2 de 2000, le 2 de 20 et le 0. Ces quatre nombres, par leur vibration invitent et facilitent certaines actions et peuvent aussi en contrarier d’autres. Nous allons vous donner les clés pour vous aider à aborder cette année de la meilleure façon afin que vous puissiez être en phase avec le courant des énergies généré par ces quatre nombres.

Tout d’abord, il nous parait utile d’effectuer un bref retour en arrière : 2019. (Si vous voulez le détail, regardez sur le lien suivant : https://numerologie-strategique.fr/actualites/que-nous-apporte-2019/

L’année passée, énergie 3 (2+1+9=12) nous invitait à communiquer, à créer des idées, des concepts, à exprimer nos besoins, dialoguer, échanger pour mieux construire par la suite, faciliter des synergies positives et résoudre les problèmes sous-jacents. Le « 1 » de 2019, nous demandait d’initier des ouvertures dans notre vie, d’impulser de nouvelles idées. Par son « 9 » (2019), elle nous demandait d’avoir une vision plus collective que personnelle, de chercher à finaliser une démarche (aboutissement), de récolter le fruit de nos actions passées, et surtout, de mettre fin à des situations qui ne nous convenaient plus, de tourner une page sur un pan de notre vie afin d’éviter une certaine nervosité ou des comportements construits sur des émotions plutôt que sur du raisonnement.

Si nous faisons l’analyse de 2019 concernant notre pays, le besoin de réformer la retraite en proposant une retraite universelle, le mouvement des gilets jaunes, comme les grèves ont rempli cette dimension de vision collective. Cependant, concernant la communication, on constate que ni le gouvernement, ni les acteurs sociaux n’ont souhaité être dans le dialogue et/ou l’ouverture, chacun campant sur ses positions. Cela a abouti à des affrontements violents. Le grand débat initié en début d’année par l’Etat, particulièrement pertinent dans ce contexte d’invitation à la communication, semble n’avoir pas servi à grand-chose dans la construction du dialogue et de la concertation, surement par manque d’écoute active. Le « 9 » de 2019 invitait à l’aboutissement d’une action, à la fin d’un problème : le gouvernement est passé complètement à côté de cette belle occasion de mettre fin au conflit, en retirant la notion « d’âge pivot » début 2020 plutôt que fin 2019.

Pour revenir à une dimension plus personnelle, si vous avez initié des nouvelles opportunités, jeté des petites graines pour déployer votre activité, favorisé l’aboutissement d’une action et mis fin à une situation qui ne vous convenait plus, c’est parfait !

Que faut-il enclencher et quel comportement devons-nous adopter pour être en phase avec l’énergie de 2020 ?

Le « 4 » correspond à l’énergie globale de cette année. Comme cela est indiqué dans mon dernier livre Numérologie, votre année personnelle –Ed Eyrolles Nov 2019 (https://numerologie-strategique.fr/a-propos/livres/#top),  l’année universelle 4 favorise la consolidation, l’officialisation et la construction des actions engagées auparavant. Elle invite de plus à travailler en prenant le temps de bien préparer nos actions, avec une certaine  rigueur et organisation ; Les actions non-réfléchies et la négligence sont totalement contraires à cette énergie. Mettre en place une méthode, stabiliser, et cadrer vos projets sont les conseils que nous vous donnons pour construire avec pérennité cette année, mais aussi et surtout, vous permettre d’évoluer en profondeur, voire amorcer un changement de statut, et permettre un avant et un après.

Si vous avez la sensation d’être envahi par des peurs, de vivre des blocages, freins, limitations, ralentissements, restrictions, contraintes, voire constater l’arrêt d’une situation, … et bien c’est normal ! Car le 4 lorsqu’il s’exprime en négatif, amène peur et blocage. Pour y remédier, il y a plusieurs pistes. La première est de chercher à se rassurer. C’est pour cette raison qu’il vous est conseillé de travailler avec constance, sérieux, profondeur et régularité pour vous apporter plus de maîtrise dans votre activité. Cela peut être aussi le moment de vous former, d’obtenir une certification, d’apporter un cadre à votre travail, une méthode, effectuer des tests, expérimenter, consolider vos actions. Avant de prendre une décision importante, consultez, appuyez-vous sur des analyses, évitez l’impulsivité. Attelez-vous à votre évolution personnelle comme à celle de vos actions collectives en y mettant de l’attention.

Par ailleurs, les peurs, sont l’expression d’une projection d’un futur qu’on imagine négatif : « je vais manquer d’argent » « je vais échouer » « il va me quitter » « elle va mourir » « je ne vais pas savoir réaliser telle chose.. » etc. La clé est donc d’apprendre à vivre dans le présent. Et si vous décidiez cette année d’apprendre à méditer ? Non pas parce que c’est tendance, non pas parce que votre voisine le fait, mais pour permettre d’éduquer votre cerveau à vivre l’instant présent ! Si vous décidiez de vous donner 3 minutes par jour pendant lequel vous ne faites rien d’autre que de vous poser, en écoutant les sons qui vous entourent, puis en vous concentrant sur les ressentis de votre corps, cela suffirait déjà, avec le temps, à réduire vos peurs. Certes, cela n’empêchera pas votre cerveau de se balader dans vos pensées en allant dans les contrées habituelles du passé ou du futur… mais ce qui compte est d’essayer, pas de réussir. En se donnant cette attention quotidiennement, au fil du temps, vous allez habituer votre mental, petit à petit, à vivre le moment présent. C’est ainsi qu’on réduit ses peurs. Commencer à faire cela en année universelle 4, c’est se donner toutes les chances de tenir dans la durée. Alors il ne vous reste plus qu’à le décider. Et si vous avez peur de ne pas y arriver tout seul, demandez de l’aide à un tiers qui sait méditer, pour qu’il vous apprenne.

 Ceux qui ont « 0 » en qualité travail » (c’est-à-dire si vous n’avez aucune lettre D, M et V dans vos prénoms et nom => Vous pouvez vérifier en consultant « construisez votre arbre » en entrant tous vos prénoms, nom de naissance et date de naissance https://numerologie-strategique.fr/numerologie/construisez-votre-arbre/#donnees ) devront, comme les autres,  apprendre à travailler avec constance, régularité mais surtout, accepter les contraintes de tous ordres, professionnelles comme personnelles. Si vous êtes dans ce cas, assumez les obligations qui vous incombent et évitez de vous défausser de vos responsabilités et de vos engagements car vous avez une très belle occasion de dépasser certains blocages et d’évoluer en profondeur. Il est possible que votre premier réflexe consiste à « battre en retraite » devant certaines nécessités de travail ou d’obligations. Ce serait une erreur. Cela va vous demander plus d’efforts que les autres mais il y a une belle victoire au bout à gagner. Alors motivez-vous et vous vivrez les prochaines années universelles 4 avec tellement plus de légèreté et de facilité!

2020 et ses particularités. Si la somme des nombres qui composent 2020 fait 4, il y a des nuances apportées par les nombres qui composent 2020.

2002 et 2011 aboutissent à la même somme mais pour 2002, le 2 ne vibre qu’un an, alors que le 2 de 2020 va durer 10 ans. Quant à 2011, il est composé de deux « 1 », cela apportait une influence très différente. C’est donc pour cette raison, qu’analyser 2020 en ne s’intéressant qu’au nombre « 4 » est insuffisant. Voyons la signification de chaque nombre : le 2 de 2020, le 2 de 2020 et les 0 de 2020.

  • Le « 2 » de 2020 vibrera au total 1000 avant de passer en 3000. Que nous le voulions ou non, ce « 2 » est très puissant même s’il est dilué sur une grande période. Il nous invite à nous tourner vers l’autre, à être moins égoïste, à réinventer le partage, à équilibrer les inégalités : bref, à le « jouer moins perso » et à se connecter à l’autre. C’est peut-être pour cette raison que la jeune -et très jeune- génération est train de se mobiliser pour la préservation de notre planète, elle a une aspiration collective plus importante que celle de leurs aînés. L’arrivée du smartphone, des réseaux sociaux et les avancées technologiques numériques depuis 2000 peuvent être considérés comme d’autres signes de cette aspiration et ce besoin de connexion. Même si ces outils ont leurs déviances, force est de constater : le monde est devenu une grande famille connectée. Plus nous avancerons dans ce millénaire, plus nous serons invités à travailler en collaboration, en partageant nos intérêts. C’est un fait, l’avenir se construit autour de ceux qui ont compris ce besoin de connexion (les G.A.F.A.M. -Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft-, les B.A.T.X. en Chine, …) et avec l’élan de ceux qui construisent les différentes solidarités. Nous ne pourrons pas revenir en arrière.
  • Le « 2 » de 2020 nous invite maintenant à une nouvelle énergie. Après avoir planté de nouvelles graines, initié une ou plusieurs nouvelles actions durant la décennie passée –propre à l’énergie « 1 »-, il est l’heure de passer à l’étape de la concertation, des travaux en collaboration, en coopération et en coopétition (La coopétition est une collaboration ou une coopération de circonstance ou d’opportunité entre différents acteurs économiques qui, par ailleurs, sont des concurrents –Wikipedia) des échanges pour favoriser la mise en place d’intérêts équitables : le gagnant-gagnant. Toutes les actions qui auront vocation à privilégier une partie au détriment d’une autre seront contre-nature et ne tiendront pas dans la durée. Consultez, demandez l’avis de spécialistes, surtout si vous doutez, propre à l’énergie « 2 » lorsqu’elle s’exprime en négatif. Ceux qui privilégieront l’intelligence collective, et ÉCOUTERONT la voix de l’équité, ceux qui auront une activité tournée vers le respect de l’autre, ceux qui travailleront en partenariat ou en collaboration, seront ceux qui avanceront le plus efficacement. Par contre, ceux qui n’auront de cesse de ne penser qu’à leurs intérêts propres sans se soucier des conséquences seront ralentis, freinés.

Pour notre pays, souhaitons que le Pouvoir en place le comprenne en proposant des mesures facilitant un terrain d’entente, pour amoindrir les sentiments d’injustice.

  • Les « 0 » sont au nombre de deux cette année. Pour le premier « 0 », celui-ci va durer 100 ans et pour le second, juste un an. « 0 » signifie « qui ne s’est pas encore manifesté ». Cela signifie que tout est ouvert, en particulier cette année ! Tous les dix ans (la prochaine fois en 2030), c’est comme si l’Univers nous laissait les mains-libres ; peut-être pour permettre à chacun-de-nous d’exprimer avec plus de force son année personnelle. Alors, à vous de jouer en utilisant l’impulsion de votre année personnelle !

Pour connaître les influences  de votre Année Personnelle, il vous faut additionner votre jour de naissance à votre mois de naissance à 2020 (J.Nais. + M.Nais. + 2020) et réduire le nombre trouvé. Pour connaître votre Objectif de l’Année , prenez votre Année Personnelle et additionnez-là à nouveau à 2020. Je donne les grandes lignes de ces éléments dans mes conférences (gratuites => voir mes actualités https://numerologie-strategique.fr/actualites/). Ces notions sont largement détaillés dans mon dernier livre « Numérologie, votre année personnelle » (Ed. Eyrolles nov. 2019 -16 €) : il est accessible à tous. D’autres notions, comme le trimestre, le mois et le jour personnels sont développées ainsi que les grandes périodes de votre vie afin de comprendre vers quelles activités vous devez vous tourner pour être en phase avec vous-même. Ce livre pourra vous servir toute votre vie. Vous pouvez aussi me consulter, pour cela, merci de prendre rendez-vous via mon site internet www.numerologie-strategique.fr .

A bientôt ! Bien à vous

Lydie Castells

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *